La résidence du Point du Jour

Connaissez-vous le label « Patrimoine du XXe siècle »? Créé en 1999 par le Ministère de la Culture il a pour but d’identifier les constructions et ensembles architecturaux  protégés, au même titre que les monuments historiques. Samedi dernier, premier jour des journées européennes du patrimoine, j’ai assisté à une visite guidée gratuite à Boulogne-Billancourt, l’occasion de découvrir la résidence du Point du Jour et son histoire.

Après les destructions de la seconde guerre mondiale, il faut reconstruire vite, en grand nombre et pas cher. Se développent alors les projets standardisés et préfabriqués. C’est aussi le début du règne du béton avec de grands ensembles architecturaux en barres ou en tours.

A Boulogne-Billancourt, ville industrielle où se sont installées de grandes marques automobiles, aéronautiques et de blanchisserie, l’architecte Fernand Pouillon prend la direction de nouveaux projets à  l’emplacement des anciennes usines automobiles Salmson. Il y a un double enjeu pour la ville : la reconstruction et la désindustrialisation. Et le projet est complètement fou : construire sur 25 hectares plus de 4000 logements. Finalement Pouillon parviendra à construire entre 1959 et 1961 plus de 2 200 logements à l’architecture remarquable, la résidence du Point du Jour, aujourd’hui labellisée « Patrimoine du XXe siècle ».

Les caractéristiques de cette résidence sont précises, et on parle d’uniformité mais pas de standardisation:

  • Les logements sont tous ouverts sur l’extérieur : Pouillon est originaire du sud de la France et la lumière est essentielle pour lui ; de grandes baies vitrées laissent entrer la lumière.
  • Les matériaux sont tous similaires : le béton est utilisé pour la structure interne et la pierre agrafée pour la décoration extérieure, une manière de rendre accessible le luxe, lui qui se définissait comme un « architecte social ».
  • Les logements sont organisés autour d’un espace collectif (place, bassin ou jardin) et tout autour des locaux sont réservés aux services, commerces et entreprises du tertiaire. Il mixe les usages en faveur des habitants, et n’oublie pas non plus de penser à 2000 places de parking en sous-sol.
  • L’esthétique n’est pas laissée au hasard et tout est travaillé : des panneaux préfabriqués quadrillés décorent les façades, et la monumentalité de l’architecture rappelle l’ordre du colossal (les 2e et 3e étages sont en retrait du premier donc le bâtiment semble moins imposant)

Dans un lettre de 1985 adressée au maire de Créteil, Pouillon écrit : « J’ai toujours placé l’œuvre architecturale au service de l’homme, de l’esprit social et de l’économie. J’ai toujours pensé que le respect des prix et la qualité des constructions permettaient d’atteindre deux buts : le premier de donner accès au luxe d’habiter aux plus petits revenus, le second d’assurer une excellente conservation des quartiers aménagés et d’éviter ainsi la clochardisation des grands ensembles dont on a parlé maintes fois ces dernières années… ».

Et en effet, les artifices de l’illusion d’optique sont habilement utilisés pour éviter de rendre cette résidence à la densité importante grossière ou oppressante : le verre reflète le ciel, la structure longiligne met en valeur les lignes de fuite horizontales, les hauteurs différentes laissent entrer le soleil, et les masses sont pondérées afin que l’échelle soit agréable. Aujourd’hui après plus de cinquante années, l’ensemble vieillit bien et les appartements ont pris de la valeur. Et aux dires des habitants, la résidence du Point du Jour est comme un village ; les gens se connaissent et se saluent et tout le monde est fier d’habiter dans des immeubles classés.

Si vous souhaitez découvrir d’autres ensembles Pouillon, direction la résidence Victor Hugo à Pantin, la résidence du Parc à Meudon-la-forêt, la résidence Jules Ferry à Montrouge, etc…

Résidence du Point du Jour, Boulogne-Billancourt

Résidence du Point du Jour, Boulogne-Billancourt

Résidence du Point du Jour, Boulogne-Billancourt

Résidence du Point du Jour, Boulogne-Billancourt

Le quartier du Point du Jour

92100 Boulogne-Billancourt

Exposition : les 50 ans de la résidence Salmson Point du Jour

Publicités

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s