La chocolaterie de Cyril Lignac

« Où aller boire un bon chocolat chaud à Paris? »

Voici une question fréquemment tapée sur Internet à l’approche de l’hiver. Et parce que les salons de thé et les cafés occupent tous les coins de rue de la capitale, on recherche toujours les meilleures adresses. Alors après avoir testé les traditionnels Angelina, Ladurée, Café de Flore et autre Jacques Genin, ou Jean-Paul Hevin, direction la chocolaterie Lignac !

Il est apparemment l’une des personnalités préférées des Français, au point d’occuper tous les soirs le salon des téléspectateurs de la chaîne M6 avec son émission « Tous en Cuisine » (une émission parmi tant d’autres). A seulement 44 ans il est aussi le chef de cinq restaurants, un café, une pâtisserie et une chocolaterie. Située rue de Chanzy dans le onzième arrondissement de Paris cette dernière a ouvert en 2016 juste en face de la pâtisserie Lignac, et du petit-déjeuner au goûter tous les gourmands s’y donnent rendez-vous.

Une devanture bleue marine en angle de rue, une longue terrasse bien exposée, « Chocolaterie » écrit en lettres lumineuses, et à l’intérieur des carreaux de ciments, une grande tablée conviviale et des petites tables de cafés, voici le décor à la fois chic et moderne de la Chocolaterie de Cyril Lignac. Au comptoir c’est une autre histoire : cookies, éclairs, muffins, viennoiseries, brownies, cakes, etc… on ne sait plus où donner de la tête ! L’accueil est sympathique et simple, la commande délivrée sur un plateau de cafétéria et le chocolat chaud servi dans des gobelets en carton, pas ce à quoi on s’attendait… Mais n’est-ce pas le contenu qui compte ? OK les deux me direz-vous. Alors je vous assure qu’on oublie vite l’absence de porcelaine et de service à table quand ce goût étonnant de chocolat et de noisette nous frise les papilles. Un délice ! Une chaleur rassurante, comme un joli souvenir d’enfance, une pâte à tartiner qui nous enveloppe et nous réchauffe. C’est à la fois surprenant et très réussi. Très équilibré aussi. Ni écœurant, ni trop épais. Juste parfait. Et servi à la température idéale, bon à boire. Un régal. D’ailleurs la définition de « chocolaterie » est donnée sur le mur : haut lieu de douceur où la gourmandise a l’élégance de ne pas être un défaut. Peut-on commander deux litres à emporter ?

Alors si comme moi vous n’aimez pas la galette des rois ni le froid, l’hiver est un bon prétexte pour boire un chocolat chaud, alors choisissez l’un des meilleurs de Paris. Et comme disait Anny Cordy : Cho Ka ka O !

Mémo perso pour la prochaine fois : goûter l’une des tablettes artisanales qui habillent le mur de la chocolaterie.

La chocolaterie de Cyril Lignac

25 rue Chanzy

75011 Paris

Tel. 01 55 87 21 40

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s